Quand le personnel politique français et les islamobéats vont-ils sortir de leur sidération ?

  • Par mthe
  • Le 30/11/2019
  • Commentaires (0)

Par Kamel DAOUD - Journaliste au Journal Le Point (publié sur FB par Jean-Pierre Sakoun président du CLR)

Polémiquer sur le voile en sortie scolaire permet d’éviter les questions auxquelles peu répondent :
1• Comment la gauche républicaine et laïque peut-elle défendre le communautarisme ?
2• Pourquoi défend-elle au sein de l’islam le courant prêché et financé par les frères musulmans qui souhaitent pour les musulmans une éducation religieuse morale et politique différente de celle du pays dont ils sont citoyens ?
3• Pourquoi traite-elle différemment l’islam des autres religions desquelles elles exigent une neutralité laïque rigoureuse avec raison ?
4• Pourquoi ignore-t-elle la rudesse de la conquête de la laïcité républicaine à la française ? 15.000 expulsions de religieux français et confiscation des lieux du culte catholique).
5• Pourquoi la gauche ne dénonce-t-elle pas l’instrumentalisation de la laïcité par le RN au lieu d’avoir la fierté de la défendre ?
Quant à la connaissance ou l’expérience de l’Islam par ses « alliés objectifs » elle semble absente. Et l’avis de ceux qui le sont semblent instrumentalisé :
« Il n'y pas d'islamiste modéré. Un islamiste est modéré avant de prendre le pouvoir, jamais après. Un islamiste ne vise pas un mandat mais l'éternité. Il ne veut pas votre voix mais votre conversion. Il ne veut pas construire le pays mais restaurer les premiers temps. Il ne peut pas concevoir la liberté sauf celle de vous imposer sa croyance. Et avec le printemps arabe, on découvre que cette secte, en plus de l'intolérance, vient de découvrir la stratégie de la ruse."

Kamel Daoud

 
Vous devez être connecté pour poster un commentaire