Notre TCF Guy BOUCHON est passé à l'Orient Eternel

  • Par mthe
  • Le 06/01/2020
  • Commentaires (0)

 

Guybouchon1
Guy BOUCHON

Loge d'intiation (1975) : R:.L:. La Régénération - BAR LE DUC
Loge d'activité : R
:.L:. EUROPA - STRASBOURG
Passage à l'Orient Éternel le 14 décembre 2019

 

Nous sommes bouleversés par cette disparition. Membre actif du site internet Les Amis Philosophes, c'est plus qu'un franc-maçon qui nous a quittés pour l'Orient Éternel, c'est un véritable ami qui nous a abandonnés pour l'éternité. Guy va nous manquer terriblement...mais aussi sa voix qui, de Strasbourg me saisissait toujours gravement et si tendrement.

Que de paroles bien senties, que d'analyses produites sur les hauts et les bas de notre Institution, que de combats laïques menés ensemble pour tenter désespérément de sauver les hautes valeurs morales et républicaines qui nous soudaient très fortement...

Il y a peu encore, nous déjeunions ensemble et échangions nos analyses avec la fougue qui nous caractérisait alors, comme lorsqu’ensemble nous animions la Commission Régionale de la Laïcité du GODF durant quatre années. 

Notre TCF Guy, n'a pas choisi de rejoindre aussi vite l'Orient Éternel car il nous aurait dit, comme à son habitude "Je ne comprends pas" avec sa voix grave...laissant vite place à son humour coutumier et il me reste encore l'éternité plus un jour pour mieux en saisir sa profondeur symbolique. Il voulait sans doute, en chair et en os , mais bien vivant, rencontrer, non pas le Grand Architecte, cher au Pasteur Anderson, non pas l'Être Suprême cher à Auguste Comte, mais le Grand Horloger cher à Voltaire. Mais voilà, à vouloir trop découvrir l'indicible et l'invisible, sa propre "horlogerie" s"est détraquée à jamais...et sa parole s'est perdue en pleine activité au Club Jean Macé de la Ligue de l'Enseignement. Je le soupçonne de nous avoir toutes et tous réunis tant à Strasbourg qu'à Morlaincourt en nous transmettant son don d'ubiquité pour l'accompagner dans son ultime voyage pour atteindre cette Grande Lumière qu'est l'Humanité. 

Toutes nos condoléances à son épouse Laurence et à ses enfants.

Michel NICETTE - V:. M:. de la RLER Humanisme et Perspectives

----------------------------------------------------------------

Déclaration de l'un de ses FF:. du GODF lors de ses obsèques à Morlaincourt (55) :

Au nom de tous ses amis …

Toute la vie de Guy fut embaumée des parfums de l’aveuglant soleil de la connaissance.
La nuit, qui sur lui s’était abattue, il l’avait vaincue ; prenant au mot la réponse d’Andromaque à sa servante, quand cette dernière lui avait demandé :
Comment s’appelle ce moment du jour où le ciel est sale ?
Andromaque lui répondant par ce mot d’espérance : C’est l’aube.
Polymathe – éclectique connaissant – devenu, tu as souvent vox clamentis in deserto :
prêcher dans le désert ( Saint-Jean le Baptiste au solstice d’été) ; sachant que l’on ne parle jamais de nulle part, mais perseverare, jamais tu n’as renoncé.

La mort t’a frappé au détour du temps qui passe.
Mais nous savons tous, que seule la perte du souvenir entraine la mort.
Depuis Tacite, et en écho Cocteau, le cœur des vivants est le véritable tombeau des morts ?
Pour beaucoup, souvent devenus ton chien d’aveugle, nous sommes tous orphelins.

« Me revient à ma mémoire » douce France, doux pays de Morlaincourt, ces mots de Camus :
SI – si il y a une âme, c’est erreur de croire qu’elle nous est donnée toute créée.
Elle se crée tout au long de la vie.
Vivre, ce n’est rien d’autre, que le long et torturant accouchement.
Quand l’âme est prête, crée par nous et la douleur
[Guy a beaucoup donné], voici la mort  - la mort , qui est le paroxysme de la vie.

Guy a toujours fait ce que dois, advienne que pourra.
Il se dit, on murmure, qu’il est dans l’empyrée – la plus élevée des quatre sphères célestes, séjour des dieux …

SP

 

 
Vous devez être connecté pour poster un commentaire